La semaine de la Haute Couture a débuté depuis ce lundi 23 janvier 2023 à Paris, et comme à leurs habitudes, les célébrités les plus en vogue ont revêtu leurs plus beaux atours afin de se montrer à la hauteur l’événement phare du calendrier mode. La jeune milliardaire Kylie Jenner a de nouveau fait sensation mais loin des défilés. 

Kylie Jenner découvre son ventre et ses abdos

Si les défilés sont au cœur de la ruche que devient la capitale parisienne à cette période, il n’est pas rare de voir les stars entretenir la magie des défilés en dehors des podiums. Et c’est bien en dehors des fronts rows qu’a été aperçue Kylie Jenner. La benjamine des sœurs Kardashian  a cette fois été aperçue dans les rues de Paris sortant du césar restaurant à Paris. Un lieu qu’elle affectionne particulièrement, car on l’y retrouve fréquemment quand elle est de passage dans la capitale. Elle était vêtue d’une création Lado Bokuchava, un ensemble sexy glamour comme elle les apprécie. Le haut, telle un corset s’attache à trois endroits stratégiques via des clips : la poitrine, le ventre et la taille. Le blazer corset dévoilait l’avant de son corps et donnait une vision sur sa poitrine.  Elle le portait à même le corps sans rien en dessous avec une jupe fendue jusqu’en haut de la cuisse avec des bottes hautes. Elle tente sans doute de faire amende honorable en arborant une tenue neutre (selon ses codes bien sûr ! ) pour étouffer les différentes polémiques dont elle fait l’objet. 

Une tenue pour éteindre la « polémique »

Quoi qu’il en soit, la polémique est déjà mise au placard selon les spécialistes. Après avoir fait sensation dès les premiers jours de la semaine de la Haute Couture grâce à cette robe noire audacieuse à tête de lion que portait la jeune entrepreneure pour assister au défilé de la maison Schiaparelli. En effet, La robe et le défilé ont fait parler d’eux même hors de la fashionsphère !  Ce qui a fait polémique dans le monde de la mode et au-delà, c’est l’utilisation lors du défilé de têtes d’animaux sur les pièces et robes. Bien que la Maison ait déclaré qu’“aucun animal n’a été blessé pour faire ce look”  sous chaque post Instagram. L’association de défense des animaux PETA France a, elle de son côté fait une déclaration sur ses réseaux sociaux dénonçant une glorification de la chasse par  l’utilisation de têtes d’animaux.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.